Les Chroniques d'Algaroth

Groupement de GN - région Rhône-Alpes - Ain
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
L'adresse officielle des Chroniques d'Algaroth est désormais disponible, pour nous contacter envoyez nous un mail à lc.algaroth@gmail.com
Derniers sujets
» jeux de plateau et jeux en générale
Mar 19 Déc - 21:07 par Narvath

» présentation
Jeu 14 Déc - 12:01 par sqruig le skavens

» L'eveil, Premier Opus: Rörk. Synopsis / Introduction
Jeu 21 Sep - 12:22 par kazuki

» Nouvelle arrivante
Mer 20 Sep - 14:35 par zeuz51

» Bijour, bijour
Mer 20 Sep - 14:31 par zeuz51

» Bonjour, bonsoir, a que coucou c'est mwé
Mer 20 Sep - 14:27 par zeuz51

» Présentation Sarah
Mer 20 Sep - 14:22 par zeuz51

» Bonjour de la Drôme
Mer 20 Sep - 14:19 par zeuz51

» Présentation Naliaa
Mer 20 Sep - 14:17 par zeuz51

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Sujets similaires

Partagez | 
 

 Les comptes rendus

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arne
Président
Président
avatar

Messages : 1111
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 21
Localisation : Ain (01)

MessageSujet: Re: Les comptes rendus   Mar 15 Oct - 18:41

Surtout que vous êtes pas au bout de vos peine ^^ c'est violent quand même le GN j'ai déjà vu un mec dans un GN avec une cicatrice à coté de l'oeil qui s'était pris un coup d'épée à la tête, sauf que la mousse était abimer et la tige est ressortie, elle lui a ouvert la tête juste à coter de l'oeil ^^
Faut faire gaffe c'est chaud ^^ je crois que c'est considéré comme une sorte de sport extrême en plus.

___________________
Je ne crois que ce que je bois. Je ne bois que ce que je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lcdagn01.lebonforum.com
Narvath
Conseiller
Conseiller
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 21
Localisation : Divonne-les-bains /Chambery-etudes

MessageSujet: Re: Les comptes rendus   Jeu 31 Oct - 13:50

Bon ca fait peut etre un peu tard mais je poste mon rapport qui traine depuis maintenant bien une semaine sur mon ordi ^^'
Je m'excuse par avance pour les fautes de synaxes et autres maladresses dans mon récit
Je suis un bien piêtre écrivain ^^'

Premier jour
Nous somme la deuxième escouade que l’empire ai envoyé sur cette ile mystérieuse  afin de conquérir les lieux et ainsi étendre nos frontières  , nous arrivâmes sur le rivage ou de gigantesques barrières  naturelles impénétrables  se dressai devant nous  le premier groupe était chargé d’y creuser un passage que nous avons emprunté afin de que nous puissions progresser dans les terres ,c’est d’ailleurs dans ce tunnel que le garde du corps de Fleurona  perdu la vie, suite à une chute de roche  … comme quoi cette histoire ne sentait déjà pas bien bon a la base ..

Nous  sortîmes de cette obscure grotte instable, pour déboucher sur un bois dans lequel un chemin fut tracé par nos prédécesseurs. Nous nous engageons donc sur la voie .Après plusieurs minutes de marches et une escale auprès d'un lieu de culte étrangement inintéressant,  le shaman senti la trace du camp de nos chers compatriotes . C’est sur nos gardes que nous avons progressé jusqu’ au camp dénué de toute traces de vie . Ces présages n’annonçaient rien de bon …
Suite à notre arrivée nous avons dans un premier temps fini de préparer le camp, c’est en allant rejoindre un soldat et notre tavernière partis chercher de l’eau ,que je les aperçu avec un homme étrange  qui se disait vivre ici .Cet homme ne m’inspirai rien de bon nous nous mimes à le questionner dès notre retour au camp. Il savait quelque chose sur ce qui était arrivé aux autres, j’en suis sur et certain ! mais impossible de lui soutirer la moindre information exploitable si ce n’est que d’après lui ,ils se seraient entre tuer suite à un abus de boisson ,cet homme était peut être celui qui mena la première escouade a la mort ou que sais-je d’autre encore . Il était une menace je demandais à ce qu’ on le fasse tuer mais mes supérieurs n’en eurent que faire c’est en cherchant à le torturer qu’ ils provoquèrent sa fureur , à l’aide d’un puissant sortilège il nous repoussa violemment sur plusieurs mètres avant de nous fausser compagnie  .Il fut impossible de le rattraper . Cette erreur me mettais  hors de moi ,un danger planais au-dessus de nos têtes à présent , tout ça parce que les autorités n’ont pas su faire le bon choix .Tout ce que notre fichu shaman eu à dire suite a tout ça ,se sont des propos des plus vagues concernant des pierres …
Après plusieurs heures à tenter de calmer ma colère, je fus envoyé rejoindre Elinn et Ordo pour ramener de l’eau .
Mais je me fis attaqué dans le dos sur le chemin ,je n’eut pas même le temps riposter .
A mon réveil je me sentais mal ,je commençais à perdre l’esprit je ne savais pas ce qu’il m arrivait c’est comme si quelque chose voulais s’approprier mon corps . J’avais cette sensation de froid permanente ainsi qu’ une faim des plus vorace .Je prends peur à repenser a ces insoutenables pulsions meurtrières qui m’envahissaient, je n’avais plus aucun contrôle  sur ce que je faisais .
Je me souviens que mon corps était faible je parti donc me cacher dans la foret pour récupérer ,mais cet appétit me dévorai l’esprit , il fallait que je chasse . Je suivis l’instinct de prédateur qui me forçait à agir jusqu’ au camp ou j’attendis le moment propice pour attaquer.C’est après une attente d environs trois quarts d’heures que le camp fut libéré de tous les soldats portant les cors  ainsi que les chefs  . Seul deux proies étaient présentent ,je me jetât dans la mêlée tel une goule affamée, le bouclier d’Horchideus m’empêcha de porter le moindre coup je m’enfuit donc à toute allure dans la foret il me fallait récupérer, C’est alors que je senti la trace de deux êtres de chairs se démarquant du reste ,une aubaine ! J’entama donc une longue traque jusqu’ a les trouver au camp de repos que j’eu  installé ,je les pris par surprises ,un combat éclatât entre le chevalier ordo et moi la tavernière semblais tétanisée derrière son épée.Je faiblissais , mes précédents efforts avais déjà suffisamment entamé mon énergie avant que l’on croise le fer, je dus fuir a toutes jambes mais la faim me poussai à revenir me repaitre de leur chair ,je revins en arrière le chevalier s’était éloigné de sa protégée je me rua sur elle mais la vivacité de son protecteur  lui permis de me rattraper ,sa lame s’enfonça dans mon dos le souffle me quitta peu après.Je suppose qu’ ils ont apporté mon corps au cimetière,je pus reprendre place sur le plan physique grâce à ce lieu j’attendais que le shaman redonne vie à mon corps.

Deuxième jours
Je me nomme Endoris je reprends le récit de notre cher lieutenant suite à son décès.
Je suis une des dernières recrues de l’empire ,j’avais pour mission de finir d’amarrer le navire et de les rejoindre plus tard, ce que je fis .J arriva au petit matin ,je me présenta très sommairement  auprès du camp avant d’être envoyé à la recherche de reliques avec le chevalier Aristan qui me conta tout ce qui ce produit la veille .
Mais sans crier gare ce fourbe dégaina son arme et me taillada sauvagement de pars en pars je m’écrasa sur le sol dénué de toute forces … Il s abaissa à ma hauteur et me mordit dans la nuque.Les instants qui suivent me paraissent flou ,de sombres pensées m’envahissait, une seconde conscience s’empara de mon corps … Je me souviens être retourné en direction du camp avec ce traitre mais plus le temps s’écoulais plus  mon manipulateur avais de mal à se tenir comme un être normalement constitué ,arrivé au camp je me souviens avoir dit que j’avais besoin de marcher un peu , que je ne me sentais pas très bien , une fois éloigné de là mon manipulateur lui-même commençais a perdre la tête, quelle horrible sensation je le sentais souffrir tout au long de sa transformation, il titubait tandis qu’ il cherchai à avancer il respirai fort , de plus en plus fort, il se mit à pousser des râles ignobles . L’instant d’après je n’étais plus dans la peau d’un homme cruel ,mais dans celle d’une créature sauvage ne cherchant qu’ a assouvir une faim goulu. je me souviens avoir attendu un peu pour retrouver des forces avant de partir à la chasse aux soldats.Je m’installa non loin du campement et guetta l’occasion .Puis vin un moment ou seul  5 personnes dont 2 infiltrés d’Aristan restaient ,je vis Elinn et Ordo nos deux taupes attaquer, c’est à ce moment que je pris l’initiative de prendre part au combat, malgré les lourdes blessures infligées je dû battre en retraite abandonnant nos deux sbires .Je me souviens être parti récupérer un peu avant de revenir sur mes pas et de nouveau chercher une proie.Après une longue attente , le shaman s’éloigna du camp et parti du côté du cimetière je me souviens avoir engagé le combat en cherchant à l’éloigner d’avantage des autres, mais l’encens qu’ il dispersai semblai repousser la créature qui m’habitait, voyant que ces efforts étaient vins, je partis dans les bois me cacher. Mais cette faim me poussai à continuer  … Le shaman aillant averti les autres de ma présence, des patrouilles furent envoyées à ma recherche ils finirent par me trouver et une épuisante course poursuite débuta . Emplis d’espoir je priais pour que leurs hommes me capturent et que fleurona me fasse revenir parmi eux ,mais il en fut autrement ,malgré mes blessures et la fatigue ,je réussi a quitter leurs champs de vision.C’est alors que mon regard se posa sur un épais buisson de ronce ,je m’empressa de mis cacher et c’est la que je vis avec désespoir les soldats nous passer devant sans même nous trouver.Après avoir attendu quelques minutes,  je partis me cacher dans le camp secondaire d’Aristan ou je trouva la troupe que ce dernier avais corrompus au grand complet.
L’offensive finale allait être lancée ,je pris la voie de la foret pour éclairer les pas de nos hommes ,c’est alors que je vis les dernières troupes de Brocéliande  .Le combat commença je tenta de progresser sur le côté pour les prendre à revers ,mais soudain Dracus l’arme à la main fonça vers moi en hurlant ‘’ derrière toi !’’ c’est alors que je surpris Hornarwin me courant dessus ,je puis parer son attaque avant de l’achever avec l’aide de notre barbare en furie .suite à cela nous revinrent sur la route pour continuer l'affrontement, je pus infliger quelques blessures avant de voir une archère fonçant sur moi couteau à la main puis plus rien … je fus ressuscité peu de temps après
les soldats sont sorti vainqueur de la bataille plus rien n’empêchai Brocéliande de conquérir ces terres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les comptes rendus
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nos comptes rendus de PBP 2007
» calcul des points rendus en 4 balles meilleures balles
» Audit des comptes
» matchplay avec handicap
» Marathon Nice-Cannes 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Algaroth :: Nos GN :: Nos GNs Effectués :: L'île de Tyekanik (12 et 13 octobre 2013)-
Sauter vers: