Groupement de GN - région Rhône-Alpes - Ain
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
L'adresse officielle des Chroniques d'Algaroth est désormais disponible, pour nous contacter envoyez nous un mail à lc.algaroth@gmail.com
Derniers sujets
» L'eveil, Premier Opus: Rörk. Synopsis / Introduction
Jeu 21 Sep - 12:22 par kazuki

» Nouvelle arrivante
Mer 20 Sep - 14:35 par zeuz51

» Bijour, bijour
Mer 20 Sep - 14:31 par zeuz51

» Bonjour, bonsoir, a que coucou c'est mwé
Mer 20 Sep - 14:27 par zeuz51

» Présentation Sarah
Mer 20 Sep - 14:22 par zeuz51

» Bonjour de la Drôme
Mer 20 Sep - 14:19 par zeuz51

» Présentation Naliaa
Mer 20 Sep - 14:17 par zeuz51

» A nyan Kat ?
Mer 20 Sep - 14:14 par zeuz51

» Présentation
Mer 20 Sep - 14:07 par zeuz51

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Les sverres de Caerwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 21
Localisation : Disirla

MessageSujet: Les sverres de Caerwyn   Sam 17 Jan - 22:03

CAERWYN


Continent : Xetalis
Pays : Caerwyn
Capitale : Moran
Nom des Habitants : Les sverres
Drapeau : Vague blanche qui s’abat sur un rocher blanc sur un fond noir.
Espérance de vie : 100 ans
Taille mâle : 1m80
Taille femelle : 1m60 à 1m70
Poids mâle : 80 kg
Poids femelle : 60 kg
Couleurs des yeux : Bleus, bruns, noisettes, noirs ou verts.
Couleur de peau : Blanche
Couleur de cheveux : Blond, châtain, brun ou roux.
Dieux principaux : Leona
Prénoms exemples féminins : Aldévina, Suzanne, Vélie, Phélania, Mélie, Elza, Clélie, Ophélie, Phyllis, Lizie.
Prénom exemples masculins : Emérius, Thibault, Eucher, Genest, Noëlias, Lizac, Cyrus, Anne, Baudouin, Angénor.

Pour le RP:

Pv: 15
Classes: Guerrier, Archer, Magicien, Rodeur, Prêtre, sorcier, Gardien, Moine, Barde.


Caerwyn est l'un des pays humains les plus pacifiques du monde, et plus prospère que jamais. Le pays entier est fondé sur le principe de la protection et de hautes murailles blanches bordent les falaises et les bords de mer de Caerwyn, de sorte que tout marin la voit de loin, car elles reflètent le soleil avec leur couleur plus blanche et pure que tout ce que l'homme n'a jamais battit en ce monde. Cette muraille possède trois murs différents chacun étant espacés l'un de l'autre d'environ 10 mètres. Ces murailles furent bâties en plus de 300 ans à l'initiative du Roi Vilandre VI qui craignait une attaque d'Err ou de Fénice, deux pays jugés dangereux pour son peuple. Il fallut donc que ses descendants continuent le travail après lui puisque de toute évidence, une pareille muraille ne peut être achevée en quelques années, d'autant plus que Caerwyn, étant constitué de falaises, s’effondre parfois en ses extrémités, et il faut donc reconstruire la muraille à un tel endroit. A cause de ces éboulements, des architectes sillonnent régulièrement le pays pour voir les endroits fragilisés afin de pouvoir faire un rapport qui permettra ensuite au roi de faire consolider certain pans de falaises. Le seul espace qui est ouvert est le port, situé à l'Ouest, relié par le fleuve Dorilias à la capitale qui elle est placée au centre du pays. Ceux qui désirent entrer dans Caerwyn font objet de multiples contrôles et fouilles et ceux qui désirent en sortir aussi. Les habitants de Caerwyn peuvent quant à eux entrer et sortir comme ils le veulent grâce à une sorte de papier d'identité magique qui est propre à chaque individu, spécialement conçu à chaque naissance par l'unique fée du pays : Hahaliah.

       La Fée Hahaliah :

Cette fée est dans ce pays depuis des temps immémoriaux et un jour que le premier roi vint conquérir Caerwyn pour en faire son royaume, il la rencontra et en tomba amoureux. Jamais cet amour ne fut partagé et pour s'en excuser, la fée lui proposa d’exaucer l'un de ses vœux. Jamais il n'aurait voulu que forcer sa bien-aimée de l'aimer et il fit partager son vœu à tout son Royaume : toute sverre (nom des habitants de Caerwyn) se trouvant sur Caerwyn avait droit de la quitter, mais en la quittant, il lui faudrait un objet pour que tous le reconnaisse comme habitant de Caerwyn s'il venait à vouloir revenir. Ainsi elle créa un parchemin unique à tous lors de chaque naissance et chaque parent doit venir avec l'enfant lors de sa naissance pour pouvoir le récupérer. Cette identité, en plus de rendre l'individu reconnaissable, le protège du mal lorsqu'il sort de Caerwyn, et en cas de perte ou de vol, le parchemin finira toujours par revenir au bon moment.

      Un pays auto-suffisant :

Mais jamais aucun sverre ne veut vraiment quitter Caerwyn. En effet c'est un pays prospère où tout se passe dans la bonne humeur. A l’intérieur des terres, il y a à perte de vue des collines et des champs verdoyants qui apportent grâce au travail des paysans tout ce dont le pays à besoin pour l'hiver. Partout il y a des champ cultivé ou des prés ou l'on voit courir des chevaux ou autres animaux domestiques, comme s'ils avaient été laissé en liberté, alors que ce n'est pas le cas. Caerwyn n'est un pays tempéré seulement que quatre mois dans l'année où tout devient verdoyant et fertile. Là les paysans et éleveurs travaillent d'arrache-pied afin de produire assez de nourriture pour le reste de l'année. Ces quatre mois vont de début mai à fin août, puis le vent revient et glace tout le pays, ensevelissant tout sous la neige. Après leurs récoltes, les paysans l'emmènent à la capitale, Moran, où tout est distribué dans les villages du Royaume avant l'hiver. En échange de leur travail, les paysans et leurs familles sont directement logés dans la capitale, dans une maison quasi-royale qu'ils habitent huit mois dans l'année. En fait, presque tout Caerwyn vient habiter la capitale pendant les huit mois d'hiver et ces huit mois, tout le monde les passe à faire la fête ! C'est un pays joyeux où la plupart des gens sont en vacances huit mois dans l'année.
Il n'y a pas de système de monnaie à Caerwyn car tout le monde travaille pour le bien commun. Il n'y a pas de pauvres, ni de mauvais, ni rien du tout à Caerwyn, et on suppose aussi que la bonté de ces gens est faite grâce à la bénédiction de la fée lorsqu'ils naissent.

       Un roi ?

Ce n'est pas tellement un roi qui régit Caerwyn : en fait c'est une personne qui fait toute la paperasse avec des gens qui ont reçu une éducation militaire. C'est lui qui dirige les armées et qui défend le pays, mais il fait tout cela pendant l'hiver et pendant les quatre mois de travail des paysan, il se joint à eux pour travailler la terre, sauf s'il a d'autres choses plus importantes à faire. Comme lui, les tailleurs, armuriers, tanneurs, cordonniers et bien d'autres travaillent la terre pendant les quatre mois d'été et exercent leur autre métier tout le reste de l'année, si bien sur ils ne sont pas trop occupés à faire la fête.

       Une terre de glace :

Caerwyn est l'un des pays les plus froid de tout Algaroth et de fait, malgré la joie de vivre évidente de tous les habitants, l'hiver apporte des morts notamment chez les nouveaux-nés et chez les vieillards. La tradition veut que l'on enterre tous ceux qui meurent pour qu'ils puissent ainsi revenir sur terre sous n'importe quelle forme qui soit. Cependant la terre est si gelée en hiver qu'il est impossible de la creuser. Ainsi les rois ont fait bâtir une porte de marbre dans la capitale, qui laisse place à un grand escalier blanc et qui descend assez profondément pour que la terre soit plus facile à manier. Ainsi, il n'y a aucun cimetière visible à Caerwyn, car les morts sont enterrés dans un cimetière souterrain où tout le monde peut venir se recueillir.

       Une déesse :

La déesse des sverres s'appelle Leona. C'est la déesse de la fertilité et de la quantité et tous la prie pour que les récoltes soient bonnes. C'est aussi une déesse joyeuse qui aime la fête et qui ne veut pas une vie de labeur trop difficile pour les hommes, car il faut savoir profiter de la vie, et c'est donc aussi la déesse des glaces, car lorsqu'elle estime que tous ont bien travaillé, il faut aller se reposer. Comme c'est aussi la déesse de la terre, tous crois en la résurrection. Si l'homme est une poupée d'argile, alors il doit retourner à la terre quand il meurt pour que son corps soit remodeler et qu'il revienne sur terre sous une autre forme, si bien sur la déesse le veut bien.

       Les pouvoirs des sverres :

Si les sverre sont de joyeuses personnes, elles doivent néanmoins pouvoir se protéger en cas d'attaque des pays voisins. De fait, il y a des guerriers qui savent particulièrement bien tirer à l'arc et qui revêtent une armure aussi blanche que les murailles du pays. Beaucoup racontent qu'elle est en ivoire, d'autre disent qu'elle est en or blanc. Ce sont aussi de très bon combattant au corps à corps et préfèrent en général des armes à une main, car il est plus facile de dégainer ainsi lorsque l'on à un arc dans une autre main. Les lames des armes sont elles aussi aussi blanche que la neige et leur beauté égale même les lames elfiques.
Ils ne sont pas de très bon mages mais on peut en voir qui sont des mages avec des sorts basiques et qui font un peu de tout, sans se spécialiser dans un élément en particulier.

Compétence raciale : Si vous avez votre parchemin magique qui permet votre identification, vous gagnez 1 point d'armure. Une fois perdu, vous pouvez le regagner deux heures après sa perte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les sverres de Caerwyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nos GN :: Histoire, Civilisations et Races d'Algaroth. :: Races dans leur Pays et Continent :: Races du Continent Xethalis :: Pays Caerwyn-
Sauter vers: