Groupement de GN - région Rhône-Alpes - Ain
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
L'adresse officielle des Chroniques d'Algaroth est désormais disponible, pour nous contacter envoyez nous un mail à lc.algaroth@gmail.com
Derniers sujets
» présentation
Aujourd'hui à 12:01 par sqruig le skavens

» L'eveil, Premier Opus: Rörk. Synopsis / Introduction
Jeu 21 Sep - 12:22 par kazuki

» Nouvelle arrivante
Mer 20 Sep - 14:35 par zeuz51

» Bijour, bijour
Mer 20 Sep - 14:31 par zeuz51

» Bonjour, bonsoir, a que coucou c'est mwé
Mer 20 Sep - 14:27 par zeuz51

» Présentation Sarah
Mer 20 Sep - 14:22 par zeuz51

» Bonjour de la Drôme
Mer 20 Sep - 14:19 par zeuz51

» Présentation Naliaa
Mer 20 Sep - 14:17 par zeuz51

» A nyan Kat ?
Mer 20 Sep - 14:14 par zeuz51

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Arcas
 
sqruig le skavens
 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Sujets similaires

Partagez | 
 

 Habitants de Ferul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 21
Localisation : Disirla

MessageSujet: Habitants de Ferul   Sam 16 Mai - 22:59

Continent : Xethalis
Pays : Ferul
Capitale : Narran
Nom des Habitants : Ferulien
Drapeau : Logo d'algaroth frappé sur une pièce de monnaie d'or sur fond noir.
Espérance de vie : 80
Taille mâle : 1m80
Taille femelle :1m70
Poids mâle : 80kg
Poids femelle : 65kg
Couleurs des yeux : Naturels. Généralement foncés.
Couleur de peau : Blanche et noire.
Couleur de cheveux : Naturels. Généralement foncés.
Dieux principaux : Pas de dieux particuliers. Chacun est libre de choisir sa propre religion. Il y a des sectes qui se sont formées et qui sont autorisées.
Prénoms exemples féminins :  Amyot, Ejéas, Junius, Ludaire, Martin, Olivar, Osiac, Romuald, Vianney, Zacharie.
Prénom exemples masculins :  Aldélisa, Eloïna, Fleurisse, Joëlle, Ludovine, Norianne, Vivette, Zénalda.

             Une origine mythique :

       Ferul est un pays très réputé tout d'abord à cause de son origine mythique qui lui a donné sa première réputation.
       Lors de la perte de leurs pouvoirs, les quinze premiers hommes devinrent mortels. L'un d'eux était Olivar, et il était le plus jeune de tous, dans le sens où il avait été créé par les Dieux en dernier. La chute des hommes idéaux le bouleversa et il voulu se séparer de tous afin de reprendre une vie ailleurs. Il partit du nord à pied et s'en alla vers le sud. Quand la mer et les Océans lui barrèrent la route, il inventa ce qu'il appela une barque et franchit ainsi le détroit. Ainsi il continua son voyage vers le Nord tout en longeant l'Océan Guaew. Il longea le désert et les grandes montagnes qui seraient celles des nains plus tard. Mais à cette époque y vivaient des dragons de fer, qui n'était pas si féroces que cela. Ils étaient les fils et les filles d'Asgorath et il leur vouait une terrible haine car à cause des Dragons, il avait perdu son immortalité, mais surtout ses pouvoirs. Il souffrait comme n'importe quel mortel de la faim, de la soif, de la douleur, du froid et de la chaleur. Il les ignora cependant et se mis à construire sa bâtisse non loin d'eux, mais assez loin pour qu'il ne les vit pas. Il voulu ainsi finir ses jours tranquillement, près d'un lac d'eau pure et des forêts qui abritaient toute sorte de fruits et racines. Il appris également à chasser et vécu plus longtemps qu'aucun des hommes qui étaient nés en même temps que lui. Cependant, il n'eut pas une vie simple, comme on aurait pu le penser. En effet, un jour, une femme noire vint à lui. Il ne la connaissait pas et ne faisait pas parti des premiers hommes. Elle avait des yeux gris et doux et il ne put lui résister : il l'aima au premier regard. Il s'avéra qu'elle était en fait une dragonne de fer, mais que personne ne savait qu'ils vivaient d'un amour fusionnel. Elle tomba enceinte et lui donna deux jumeaux, une petite fille et un petit garçon. Cependant, même si les dragons de fer toléraient la présence de l'homme sur leurs terres, ils n'apprécièrent pas du tout ce blasphème et il tuèrent la dragonne qu'Olivar avait aimé. Alors il entra dans une fureur issue d'une tristesse infinie. Il prit les enfants avec lui et s'enfuit dans des régions froides pour les protéger, se jurant de venger sa femme lorsqu'ils seraient assez grands pour vivre sans leur père. Cependant il leur inculqua sa haine, bien qu'il fut un père aimant, et alors qu'il devint un vieillard de quarante ans, et que ses enfants atteignaient leurs vingts ans, il décida de partir tuer les dragons de fer. Ses enfants, pleins de haine contre eux aussi, voulurent l'aider. Ils étaient métis et ils étaient capables de se transformer en dragons bien qu'ils soient blancs. Ils avaient peur de ne pas être à la hauteur et soudain un dragon de platine leur apparut pour leur donner des pouvoirs qu'ils ne soupçonnaient pas. Ainsi se transformèrent-il et allèrent avec leur père sur leur dos retrouver les montagnes de leur naissance. Olivar était devenu un grand combattant et avait créé des armes conçues pour tuer les dragons et leurs écailles. Aussi firent-ils un massacre de ces dragons de fer d'autant plus que les enfants avaient acquis un étrange pouvoir des régions de glaces : ils crachaient du froid et gelaient tout sur leurs passages. Les dragons de fer, prit de surprise, durent s'enfuir mais réussirent à tuer Olivar avant d'aller vivre ailleurs, plus haut dans les montagnes, et encore plus loin pour d'autres, dans les plaines de l'actuel Oldalkiel. Le deux dragons blancs restèrent dans les montagnes quelques temps et reconstruisirent la bâtisse où s'étaient rencontrés leurs parents. Là, ils enterrèrent leur père. Ce fut le tombeau des deux parents et ils usèrent de magie pour qu'il soit éternel. Ils gravèrent leur histoire et expliquèrent aussi que, depuis la bataille, des neiges éternelles avaient recouvert le sommets de montagnes environnantes. Ils s'en allèrent ensuite pour des régions plus froides qui leur étaient plus agréables. S'ils étaient métis, ils devinrent au cours du temps bien plus clairs de peau et leurs cheveux devinrent blancs aussi. C'est ainsi que les dragons blancs apparurent sur Algaroth et que Ferul reçut d'eux son origine mythique.

            De nouveaux arrivants

       L'histoire d'Olivar et de ses deux enfants se rependit peu à peu mais ce n'est que longtemps après que des hommes, issus des premiers hommes, vinrent à leur tour d'un peu partout dans le monde. Ils étaient de toutes les couleurs de peau et chacun vit la bâtisse éternelle. Celle-ci leur demandait de garder la paix en ses lieux car beaucoup de sang avait déjà été versé. Aussi le pays devint-il une région où beaucoup venaient pour se recueillir. Plus que cela, certains vinrent pour explorer et étaient parfois des aventuriers. Voyant que de plus en plus d'aventuriers venaient dans la région, certains hommes d'affaires vinrent s'installer là et d’auto- proclamèrent maîtres des lieux. Comme cela ne servait à rien bien qu'ils soient issus de familles nobles, ils se recyclèrent dans le commerce, créèrent des auberges et des tavernes, et des forgerons, des marchands et autres commerçant vinrent s'installer là et créèrent peu à peu Narran, la capitale de Ferul. Cette ville devint incroyablement connue et tous les aventuriers venaient pour commencer leurs aventures. Ils se recueillaient d'abord au centre de la ville où se dresse encore la bâtisse d'Olivar, puis, ils allaient explorer les environs. Beaucoup vinrent encore s'installer et créer des commerces, commençant à bâtir des villages un peu plus loin, toujours plus loin et haut dans les montagnes. Des donjons se construisirent et ainsi Ferul devint-il le pays de référence de tous ceux qui voulaient des aventures. Beaucoup de noms connus glorifièrent cet endroit, dont celui de Gowan, ce qui donna encore plus de lustre au pays.

            Les habitants actuels

       Ainsi fut créé Ferul. Mais aujourd'hui, Ferul est un énorme commerce géré par des personnes que l'on peut considérer comme radines. Les habitants actuels ne vivent en fait que pour s'enrichir et se vantent de tel ou tel aventurier arnaqué ! Il existe une police dans les environs gérée par les premières personnes arrivées là et qui s'estimaient trop nobles pour ne gérer qu'un simple commerce. Il n'y a pas vraiment de dirigeants dans ce pays, mais il n'y en a pas vraiment besoin car tout le monde est toujours de passage. Ce sont les personnes influentes qui font la loi pour éviter les injustices, mais elles sont peu nombreuses et les marchands peuvent facilement se révolter contre eux, ce qui crée ainsi un certain équilibre où tout le monde s'entend bien.
       C'est aussi un pays qui se doit d'éduquer ses enfants. On apprend aussi bien aux garçons qu'aux filles à lire, à compter, à tenir un commerce, à avoir un fort caractère et à connaître les langues de beaucoup de pays d'Algaroth – car c'est la moindre des choses que de pouvoir renseigner les étrangers.

            La religion :

       Beaucoup honorent Olivar pour leur avoir emmené tant de succès dans leur pays. Mais Ferul est aussi connue pour avoir de nombreuses sectes qui ne s'entre-déchirent pas. Il y a toutes sortes de religions, mais le pays étant basé sur le respect des autres, elles ne se montrent pas de manière trop forte. Les sectes les plus connues sont celles concernant la vénération des dragons blancs, celle au contraire qui défend les dragons de fer, aujourd'hui incompris et considérés comme sauvage uniquement à cause de la haine qu'ils vouent aux humains depuis leur massacre vécu à cause des dragons blancs. Un autre très connue pratique la pyromanie et beaucoup de mages de feu de passage y font un tour pour en apprendre plus sur la maîtrise du feu. Il y a bien d'autres sectes, mais elles sont bien trop nombreuses pour que toutes soient nommées.
       La mort des individus se fait selon ses vœux (soit en fonction de la religion, soit en fonction de ce qu'il désirait faire de son vivant). Ainsi beaucoup de marchand se font enterrer avec une grande partie de leurs richesses, pour que jamais aucun rival ne puisse avoir leurs sous.
       Mais plus que tout, les féruliens ne peuvent supporter la profanation des tombes et ce crime affreux est considéré comme un affront à Olivar et aux dragons blancs même. Il est donc impensable de le faire d'autant plus que la sentence en est terrible. Ces criminels sont en effet enterrés vivants, avant que leurs corps ne soient déterrés pour qu'ils soient profanés par toutes les personnes du pays dans le cimetière où gisent les squelettes de ses malotrus.

Compétence Raciale : Estimation et Grosse Monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Habitants de Ferul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux Pays-Bas, les vélos dépassent les habitants
» Les habitants de nos rivières en danger
» petit ville d'orbec pres lisieux .
» Présentation
» Rando Léman 3 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nos GN :: Histoire, Civilisations et Races d'Algaroth. :: Races dans leur Pays et Continent :: Races du Continent Xethalis :: Pays Ferul-
Sauter vers: