Les Chroniques d'Algaroth

Groupement de GN - région Rhône-Alpes - Ain
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
L'adresse officielle des Chroniques d'Algaroth est désormais disponible, pour nous contacter envoyez nous un mail à lc.algaroth@gmail.com
Derniers sujets
» jeux de plateau et jeux en générale
Mar 19 Déc - 21:07 par Narvath

» présentation
Jeu 14 Déc - 12:01 par sqruig le skavens

» L'eveil, Premier Opus: Rörk. Synopsis / Introduction
Jeu 21 Sep - 12:22 par kazuki

» Nouvelle arrivante
Mer 20 Sep - 14:35 par zeuz51

» Bijour, bijour
Mer 20 Sep - 14:31 par zeuz51

» Bonjour, bonsoir, a que coucou c'est mwé
Mer 20 Sep - 14:27 par zeuz51

» Présentation Sarah
Mer 20 Sep - 14:22 par zeuz51

» Bonjour de la Drôme
Mer 20 Sep - 14:19 par zeuz51

» Présentation Naliaa
Mer 20 Sep - 14:17 par zeuz51

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Sujets similaires

Partagez | 
 

 Les hommes de Medwyn

Aller en bas 
AuteurMessage
Arne
Président
Président
avatar

Messages : 1111
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 22
Localisation : Ain (01)

MessageSujet: Les hommes de Medwyn   Dim 1 Mai - 22:30

Les protecteurs Medwyniens


Continent : Panadiah
Pays : Medwyn
Capitale : Le-Dôme
Emblème : Une carapace blanche sur un fond bleu
Taille Homme : 1m70-1m90.
Taille Femme : 1m55-1m75
Couleur yeux : Couleurs naturelles, souvent bleue
Couleur de cheveux : Toutes
Couleur de peau : Toutes
Dieux : Esima, la tortue opaline


Les protecteurs Medwyniens sont connus dans tout Panadiah pour leur force, leur courage et leur noblesse. C'est l'une des plus ancienne civilisation du continent. Leur pays se situe sur l'île bordant le continent. Ils sont les voisins des Ambariens, peuple teigneux et barbare, ainsi que les Nagaïs, peuple artiste, pacifique, ne possédant aucune arme ou aucun talent de combat. Le peuple de Medwyn a une spécialité se basant sur une force défensive quasiment imparable. Ils sont ainsi connu dans le monde entier pour être maître dans l'art de la protection et de la stratégie défensive. Ils n'auraient jamais failli face à l'envahisseur, bien qu'ils soient en guerre depuis des temps immémoriaux contre les ambariens, cherchant à tout prix à s'étendre et piller ses voisins.

Un pays inébranlable :

La question que nous pouvons nous poser est comment les Medwyniens ont-ils réussi à inventer cette stratégie en si peu de temps. En effet, cette civilisation se distingue par son ingéniosité à toute épreuve, et ce dès le début du rassemblement de ce peuple. À tout ceci vient se mêler une légende, se basant sur l'histoire d'une tortue.
Alors que le territoire était séparé en plusieurs tribus séparées, survivant du mieux qu'elles le pouvaient face à des prédateurs et des monstres. Il y eut un peuple qui découvrit, au large des côtes, des carapaces de tortues d'une couleur blanche immaculée et opaline. Ces carapaces étaient incroyablement résistantes et étaient de toutes les tailles, pouvant atteindre plusieurs mètres de diamètres, voir de rayon... Cette race de tortue se nomme Esma, signifiant tortue blanche dans la langue Medwynienne. Grâce à cette découverte, leur protection étaient assurées. En effet, les prédateurs, étant particulièrement dévastateurs et puissants, furent ainsi contré avec une aisance incroyable. Ces carapaces sont en effet quasiment indestructibles et très légères. C'est grâce à cette découverte qu'est née la religion Medwynienne, voyant ces carapaces comme un don. La protection constante et la fin d'un danger oppressant permis à cette tribu de se développer très rapidement. Il purent ainsi sortir des grottes et cavernes et mettre en place la première citée du pays, qui sera plus tard la capitale, nommée Le-Dôme. La nouvelle alla vite et se propagea rapidement. Bientôt, la quasi totalité des tribu avaient migré vers cette cité El Dorado.
Avec les années, le territoire Medwynien s'étendit jusqu'à devenir tel qu'il est désormais, sans avoir jamais perdu de terrain d'aucune sorte.
Grâce aux carapaces à disposition, les artisans du pays apprirent rapidement à les travailler. Ainsi des bâtiments, des armures, boucliers et toutes sortes d'objets sont faites (partiellement ou non) de ces carapaces indestructibles. Tout ces artisants sont ainsi très connu par delà les mers et leurs produits sont très prisés, rendant le pays particulièrement riche.


Quel gouvernement pour un pays protecteur ?

Le système du pays fonctionne sous une monarchie avec différents rois se répartissant le territoire. L'emblème étant une carapace blanche sur fond bleu, chaque régions ont une couleur différentes en fond afin de les distinguer.
-Carapace blanche sur fond bleu représentant la région du Dôme, capitale et ses environs au sud ouest, gouvernée par le premier roi : Amalrik Ingvald.
-Carapace blanche sur fond ocre représentant la région du sud est, gouvernée par la reine Roxane Oea.
-Carapace blanche sur fond noir représentant les terres du nord, gouvernées par la reine Eurédice Arrhidaeos
-Carapace blanche sur fond vert représentant les terres du milieux, gouvernées par le roi Uriwyn Ivaron.

Amalrik Ingval est le roi le plus « important », a le droit de véto et notamment de trancher les votes entre les différents rois lors des réunions. Car, si chaque rois gouverne à sa manière son pays, la plupart des lois et décisions se font en réunion. Pour cela, au lieu de faire des kilomètres pour se réunir, chaque roi dispose d'un maître mage pouvant émettre des projections. Ainsi en restant chez eux, ils peuvent communiquer à tout moment avec les autres rois. Comme vous le voyez, la magie est loin d'être pourchassée ici. Bien au contraire elle est extrêmement respectée. D'ailleurs pour l'anecdote : il y a longtemps, très peu de mages habitaient le pays. Cependant les rois, désireux de développer la connaissances dans les sciences et l'art de la magie, mirent en place de grandes écoles et bibliothèques, offrant droit d'asiles aux mages persécutés. Le-Dôme représente aujourd'hui une des cités magique humaine les plus réputées.


Des voisins.... spéciaux :

Si vous connaissez un temps soit peu les peuples de Ditmar et Lanoöne, vous devinez donc facilement la raison du titre.
D'un coté, les ambariens, terrible peuple de Lanoöne dont leur seul but se limite à piller tout ce qui se trouve sur leur passage, en sachant qu'ils ne cessent d'envahir leurs voisins, il y a donc toujours des villages à piller et saccager sur leur passage...
Les Medwyniens sont donc en conflit constant contre ce peuple belliqueux et brutal. Heureusement, grâce à la défense implacable de ces derniers, le peuple de Medwyn ne compte que très peu de perte humaine, et aucune perte de territoire.
De l'autre coté, Ditmar et les fameux Nagaïs. Peuple pacifique, ne connaissant pas la guerre (la légende veut que ce mot n'existe même pas dans leur langue). Les nagaïs sont en très bon terme avec les Medwyniens. En effet ces derniers importent énormément de produit du pays, représentant ainsi le premier revenu pour le pays. D'ailleurs, le peuple de Medwyn ne sait pas vraiment quoi penser de tout cela. Les Nagaïs ne travaillent pas, ils ne ne produisent aucun argent, mais en ont énormément et se permettent d'importer toutes les matières premières des pays voisins (même la nourriture, puisqu'ils ne cultivent pas). Personne ne sait d'où sort cet argent, mais il est certains que tout les pays voisins ont des vues dessus...
Ditmar est d'ailleurs envahit par les ambariens depuis plusieurs années. Ces derniers on prit la moitié du pays en un éclairs, les nagaïs n'opposant aucune résistance... Pour ne pas laisser un peuple allié, représentant un réel atout monnétaire pour Medwyn, disparaître, les Medwyniens vont ainsi riposter et entrer dans Ditmar afin de bloquer l'avancée Ambarienne. Ils y arriveront avec brio et Ditmar sera sauvé, bien que la moitié soit perdue.
Depuis lors, les nagaïs payent les Medwyniens pour protéger leurs frontières, donnant une situation complexe pour le pays défenseur, devant s'occuper de deux guerres en même temps. De plus, les ambariens sont peut-être des barbares, mais ils sont redoutables et astucieux concernant la guerre, les invasion, les pillages et les sièges. Ainsi, la guerre à Medwyn sera gérée par une seule région : La région du nord, gouvernée par Eurédice Arrhidaeos, menant une bataille acharnée contre l'ennemi sans jamais avoir connu la défaite.
Donc, bien que Medwyn se bat sur deux front, les affaires n'ont jamais aussi bien tourné pour le pays. Ils sont connus dans tout le continent si ce n'est plus comme étant un peuple sauveur et défenseur, les caisses sont pleines à craquer et ne cessent de se remplir, et de plus en plus d'étranger viennent dans ce pays pour s'instruire et dynamiser la société et la culture medwynienne. C'est donc une réussite sur tout les plans pour le moment.
Autre petit point intéressant : L'armée étant en plein territoire nagaïs, ils cherchent ainsi à découvrir le secret de ce pays si mystérieusement riche... Aucune réponse pour le moment, mais qui sait...


Un équipement raffiné pour une protection impénétrable :


L'équipement de combat Medwynien est particulier. Nous pourrions croire que de faire des armures à partir de carapace donne un rendu grossier, et bien laissez moi vous dire que vous avez raison, en partie. En effet, beaucoup d'armures, notamment les armures lourdes de défenses, sont imposantes et paraissent grossières. Mais l'armure et sa qualité change selon le statut du soldat :
-Gardiens. Ce sont les protecteurs du pays. Ils sont bien souvent en premières ligne et sont de tailles particulièrement imposante. Leur armure d'un blanc immaculé est épaisse et robuste. Ils manient souvent une lance, ainsi qu'une carapace servant de bouclier imposant. Une fois sur place, leur formation se trouve impénétrable et leur force d'attaque est puissante.
-Main d'Esima. Les mains d'Esima sont les guerriers de base de l'armée medwynienne. Leurs armes sont variables. Ils connaissent un entrainement assez dur et rude, les rendant ainsi doué. Leurs frappes d'attaques sont dévastatrices, surtout lorsqu'elle est mêlée avec la défense des gardiens. Ils sont tout habillé de blanc avec des pièces d'armures assez épaisses, mais permettant de garder une agilité déconcertante.
-Flamboyant. Elite de l'Elite, les flamboyants déferlent sur l'ennemi telle la foudre s'abat sur la terre. Ils sont spécialisé dans la rapidité et les attaques éclairs. Ces derniers revêtent un accoutrement comportant peu d'armure. Ce sont de petites pièces raffinées et extrêmement fines, mais gardant une protection optimale. Ils portent une toge de la couleur de leur région (bleu, verte, noir, ocre) taillée de façon a gagner en agilité.
Les armes medwynienne ne sont certainement pas les meilleures, mais elles sont belles, et surtout très résistantes. Très peu savent fabriquer une arme à partir d'une carapace de tortue, et ces forgerons comptent parmi les meilleurs forgerons humains du monde.
Hors armures, les medwyniens portent la plupart du temps de belles étoffes, souvent d'une couleur bleue.
Autre petite anecdote : Ne pensez surtout pas que les medwyniens massacrent des tortues pour obtenir leurs carapaces, loin de là. En réalité, des stocks incroyable sont ramassés sur les côtes, personne ne sait si les tortues sont mortes, certains pensent que ces carapaces pourraient se détacher d'elles mêmes, etc. Dans tout les cas, ce peuple respecte énormément ces animaux mystérieux, qu'ils ne voient que très rarement.
La théorie la plus intéressante est celle d'un jeune mage et philosophe nommé Hyacinthe. Selon lui, ces tortues ne rendent pas leur carapaces lors de leur mort, mais c'est la carapace qui se décrocherait pour laisser place à une neuve qui pousserait dessous. Il affirme d'ailleurs que ces carapaces ne sont pas blanches à l'origine et que c'est justement lorsqu'elles arrivent à terme que cette coque se détache. Il aurait même réussi à pêcher une de ses tortues blanches, mais il ne put nous dire si sa carapace était belle et bien blanche ou non, il fut assassiné avant.


Religion : Une tortue sacrée ?

Et oui, nous n'en avons pas encore parlé... Revenons au tout début de cette civilisation.
Lors de la découverte des carapaces, très vite les spéculations débutèrent. On remercia ces tortues pour leur don et très vite le miracle fut mystifié, symbolisé et on en fit un culte, le culte d'Esima la tortue opaline. Cette tortue serait la déesse de la mer. En effet, lors de la découverte, une carapace gigantesque d'au moins 20-30 mètres gisait là. La tortue qui portait cette carapace devait être gargantuesque et devint le symbole de leur culte.
Cette religion se base sur des principes plutôt simple : Défendre tout ce qui est légitime et plus faible. Ne pas toucher aux tortues, vivre vertueusement, etc.
En vérité, cette religion est plutôt libre et est très loin des religions fanatiques. Cependant il est une chose que les religieux ne supportent pas, le blasphème et les sacrilèges. Le meilleur exemple reste notre bon Hyacinthe. Il s'était mit l'église à dos en écrivant toutes ses théories, si bien que lors de son expédition, il fut assassiné par ordre de cette église. Il réussit tout de même à attrapper une tortue et légua son savoir à son jeune collègue, qui fut introuvable, personne ne sait qui il est, mais ce qui est sûr, c'est qu'il détient la vérité... Et que s'il se fait remarquer, il finira sur un bûcher.

Les différents rites de passages :

Jusqu'à l'âge adulte, chaque enfant est nommé fils/fille de la tortue. Il est le fruit de sa volonté et chaque enfant deviendra ce que la déesse voudra d'eux. Ainsi les parents sont très à l'écoute de leurs enfants et les encourages à développer leur passions. C'est peut être pour ça d'ailleurs qu'un très grands nombre d'artiste, de poètes, de mage et de philosophe vivent à Medwyn, c'est toujours plus agréable que de vivre dans les champs. Mais malheureusement tous n'ont pas cette chance. En effet, comment être instruit et introduit dans la philosophie lorsqu'on est enfant de berger. Les enfants doivent alors faire un choix : suivre leur voie et quitter leurs parents, ou bien rester avec eux et trouver une voie plus appropriée à leur condition.
Ainsi de nombreuses écoles sont mises en place, pouvant accueillir des jeunes désirant de s'instruire. Malgré cela, la répartition de la population reste égalitaire et il n'y a pas d'abandon au niveau des métiers plus manuels...
Bref. Lorsqu'un fils de la tortue passe à l'âge adulte (22 ans), cela symbolise son entrée dans l'indépendance et il devra choisir son métier qu'il devra garder. Ainsi durant son éducation il aura l'occasion de tester plusieurs travaux afin, qu'a l'âge adulte, il puisse se décider.
Un autre rite important concerne la mise en couple de deux medwyniens. Il n'y a pas de mariage à proprement parler. L'engagement est libre et il est possible pour chaque couple de se séparer si tout ne se passe pas bien. En effet, l'église et le gouvernement juge inutile d'obliger des êtres à vivre ensemble, les rendant ainsi moins dynamique et jugeant cela peu bénéfique pour la société. Lorsque deux medwyniens veulent s'unir, ils doivent se rendre dans l'enceinte de l'institution les concernant. Et une fête est organisée (rien de bien spécial en somme).


La mort medwynienne :

La mort est perçu comme un cours naturel des choses, et ainsi, elle n'est pas un tabou et n'est pas diabolisée. Une cérémonie est faite lors de la mort d'un medwyniens. Les rites sont différents selon les régions, mais pour la plupart, les morts sont emmenés sur les cotes, déposés sur une carapace de tortue et laissés en mer, retournant ainsi d'où ils viennent. Anecdote spéciale : Il arrive qu'en cas de morts nombreuses, ou de manque de carapaces, que les morts soient alignés sur une seule et même carapaces particulièrement grande et large. Ainsi ce sont de véritables vaisseaux qui partent en mer, où les passagers voguent vers leur dernier voyage.

Compétence raciale : Bouclier ou armure incassable. OU Ralliement

___________________
Je ne crois que ce que je bois. Je ne bois que ce que je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lcdagn01.lebonforum.com
 
Les hommes de Medwyn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hommes sont moins mauvais que tu le dis JB16
» Quand les hommes politiques font du vélo...
» Stage Pour HOMMES
» CRISE de la CINQUANTAINE... femmes ET hommes...
» Les plus beaux hommes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Algaroth :: Nos GN :: Histoire, Civilisations et Races d'Algaroth. :: Races dans leur Pays et Continent :: Races du Continent Linovpach :: Pays Medwyn-
Sauter vers: